Déclencher l'accouchement par un décollement des membranes: à éviter!

 J'ai subi un décollement des membranes le jour de ma DPA (Date Prévue d'Accouchement) et j'ai accouché deux jours plus tard. 

Je reste convaincue que sans ce décollement des membranes, mon accouchement aurait été plus serein. 

Le décollement des membranes: un acte aussi désagréable qu'inutile. 

Le jour de ma DPA, ma gynécologue m'a dit qu'elle allait procéder à un décollement des membranes afin de déclencher l'accouchement. 
C'était soi-disant le protocole à suivre, mais elle ne m'en avait jamais touché mot auparavant. 
Je n'ai pas clairement refusé cet acte, mais je n'y étais pas vraiment favorable. 
À vrai dire, je n'ai même pas eu le temps d'y réfléchir. La praticienne m'a informée de ce qu'elle allait faire, et elle l'a fait. 

Le décollement des membranes, pour expliquer simplement, consiste à décoller la poche des eaux de la paroi de l'utérus. De façon manuelle. 

Désagréable, voire douloureux. C'est le souvenir que je garde de cet acte. Et des saignements qui persistent durant plusieurs heures. 

Beaucoup de désagréments et aucune efficacité. 
Le décollement des membranes n'a pas eu l'effet escompté par ma gynécologue. Aucun signe d'accouchement ce jour-là, ni même le lendemain. 

Le surlendemain, soit deux jours après avoir subi ce décollement des membranes, je suis allée à la maternité pour une visite de contrôle. Toujours et encore le protocole à suivre... 

Ma gynécologue était absente, c'est le médecin de garde qui m'a auscultée. 
Aucun signe d'accouchement. Néanmoins, le monitoring laissait entrevoir une souffrance cardiaque chez mon bébé. 
Mon accouchement a été déclenché par perfusion, mais la vie de mon enfant était de plus en plus en danger. 
J'ai finalement accouché par une césarienne, pratiquée en urgence. 

J'ai atteint ma DPA (Date Prévue d'Accouchement). Mon bébé et moi, nous portions bien. 
Je ne comprends pas et déplore l'attitude de certains médecins, dont fait partie ma gynécologue. 

Pourquoi s'obstiner à déclencher un accouchement alors que ni la maman, ni le bébé n'est en détresse ? 

Pourquoi se référer à une date présumée alors qu'elle n'est pas fiable ? 

Le décollement des membranes n'a eu aucun effet sur mon propre corps. Néanmoins, il a perturbé celui de mon bébé. 

Sans ce décollement des membranes, j'aurais probablement accouché de façon naturelle, deux, trois ou même cinq jours après ma DPA. 

Je déconseille vivement ce procédé à toutes les futures mamans dont la vie et celle de leur futur bébé ne sont pas en danger.

Vous avez atteint votre DPA, et alors ? 

Neuf mois de grossesse est une moyenne. Si bébé met quelques jours de plus pour pointer le bout de son nez, c'est qu'il en a besoin.

Les médecins l'oublient (et ça les arrange bien), mais cet enfant est le mieux placé pour savoir quel est le moment le plus approprié pour venir au monde.

En lien avec cet article:
Une remarque, une question, envie de partager votre propre expérience, n'hésitez-pas à commenter. 
Vous pouvez également me contacter via le Formulaire de contact (dans le menu de la barre latérale gauche).

Commentaires

Articles les plus consultés:

Diabiète gestationnel: j'ai refusé d'effectuer le test et... J'ai eu raison.

Échographie 3D: le choc!

J'ai frôlé la mort après mon accouchement

Les pires remarques que j'ai entendues durant ma grossesse

Césarienne: quelle cicatrice?

Taux Béta HCG: Comment l'interpréter?

Fille ou garçon: comment deviner? Les trucs et astuces qui fonctionnent... Ou pas.

Que mettre dans la valise de maternité?

Le test urinaire de grossesse: Quand le faire? Est-il fiable?

Je n'ai pas aimé être enceinte