J'ai dépassé ma DPA (Date Prévue d'Accouchement) et j'ai eu le sentiment d'être "anormale".

Je considère la Date Prévue d'Accouchement (DPA) annoncée par les médecins comme une vulgaire date écrite sur un dossier, elle n'est fiable en rien.

Une grossesse dure neuf mois et c'est une moyenne. On n'est pas à quelques jours près...

Durant toute ma grossesse, je n'ai pas imaginé accoucher avant ces neuf mois. Dans l'esprit de mon entourage, il en était tout autre.

J'ai vécu une longue et interminable fin de grossesse à cause des autres.

Ma DPA (Date prévue d'Accouchement) était fixée au 15 octobre. Dès la fin du mois d'août, j'ai eu droit aux questions du genre: "Alors, prête? C'est pour bientôt". 
L'anesthésiste, lui-même, m'a fait cette remarque.
Bientôt... 🤔 Pas vraiment. Il reste encore plus d'un mois et demi, quand même.

Je le répète, je ne pensais pas du tout accoucher avant terme. Mais je reconnais qu'à force d'entendre qu'il est courant et normal d'accoucher plus tôt que prévu, j'ai fini par avoir des doutes et surtout, j'ai commencé à sentir la pression grimper crescendo.

Début septembre, j'ai commencé à préparer ma valise de maternité. Forcément, aux dires des autres, il fallait que je me tienne prête au cas où...
Finalement, entre ce moment et celui où je suis partie à la maternité, j'ai certainement fait et défait la valise une bonne dizaine de fois. Je ne savais même plus ce que j'y avais mis.

Le dernier mois, il ne s'est pas passé un seul jour sans qu'une personne me demande: "Alors, toujours pas accouché?" 
La famille, les amis qui m'envoyaient des textos, les voisins, les commerçants, ... C'était devenu insupportable. 
Et plus la date fatidique approchait, plus le phénomène s'intensifiait.

J'ai dépassé ma DPA et j'ai eu le sentiment d'être "anormale".

Je n'ai jamais douté du fait que je ménerais ma grossesse à terme et surtout, je l'espérais.
Mon bébé était un petit gabarit, je savais que son poids ne dépasserait pas les trois kilos à la naissance.

Mon objectif était clair: accoucher le plus tard possible afin de permettre à ce petit bout de prendre un maximum de poids. Je me suis accrochée à cette idée jusqu'à la fin de ma grossesse.

En revanche, pour les autres, cet objectif n'était qu'illusoire. 
Quand j'ai évoqué le dépassement de terme avec ma gynécologue, elle m'a répondu: "Non, mais ce n'est pas nécessaire d'y penser. Ça reste extrêmement rare. En général, les femmes accouchent entre la 39ème et la 41 ème semaine."

Quand tout le monde se plait à vous dire et vous répéter que bon nombre de femmes accouchent avant terme, et que votre médecin confirme ces dires, vous finissez par avoir le sentiment d'être anormale.

"Extrêmement rare"... Pas tant que ça, de toute évidence. Le jour-même de ma DPA, j'ai croisé une autre future maman qui était dans la même situation.

J'ai finalement accouché deux jours après ma DPA.

En lien avec cet article:

Une remarque, une question, envie de partager votre propre expérience, n'hésitez-pas à commenter. 
Vous pouvez également me contacter via le Formulaire de contact (dans le menu de la barre latérale gauche).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les pires remarques que j'ai entendues durant ma grossesse

Césarienne: quelle cicatrice?

Que mettre dans la valise de maternité?

J'ai frôlé la mort après mon accouchement

Je n'ai pas aimé être enceinte

La DPA ou Date Prévue d'Accouchement est-elle fiable?

Taux Béta HCG: Comment l'interpréter?

Contraception, âge et fertlité : des idées reçues

Diabiète gestationnel: j'ai refusé d'effectuer le test et... J'ai eu raison.

Les "fausses" contractions ou contractions de Braxton Hicks