Césarienne: est-ce que ça fait mal?

Beaucoup de femmes appréhendent la césarienne. 

Personnellement, si on m'avait donné le choix, c'est ce mode d'accouchement que j'aurais choisi. C'est finalement ce qui s'est passé.

J'ai dépassé ma DPA (Date Prévue d'Accouchement) de deux jours. Après une tentative de déclenchement que je qualifierais de "ratée", la vie de mon bébé s'est retrouvée en danger et le gynécologue a décidé de pratiquer une césarienne en urgence. (ici, le récit de mon accouchement.)

Ce qui pourrait être douloureux ou apporter une gêne lors d'un accouchement par césarienne:
  • La sonde urinaire
Une sage-femme me l'a posée à la hâte quelques minutes avant de partir au bloc et je n'ai rien senti. Ni douleur, ni sensation désagréable.
Je suis restée 24 heures avec cette sonde et ça ne m'a causé aucune gêne, bien au contraire! J'ai apprécié de passer une nuit entière sans avoir envie d'uriner.
Aucune douleur non plus quand une infirmière me l'a retirée le lendemain de mon accouchement.
Le seul "désagrément", si je peux dire, c'est la vue. Pas très glamour de voir une bouteille d'urine à côté de soi et un peu gênant quand le personnel vient la vider.
  • La rachianesthésie 
J'avais refusé la pose d'une péridurale si j'accouchais par voie basse, le risque de paralysie m'a toujours terrorisée. 
Pas le choix, j'ai été anesthésiée au niveau du rachis quelques minutes avant ma césarienne, ce qui est comparable à l'anesthésie par péridurale.
La pose, en elle-même, a été indolore. J'ignore quelle était la taille de l'aiguille mais je n'ai rien senti du tout.
Pa contre, ça m'a vraiment été pénible de m'asseoir, de me pencher vers l'avant alors que j'avais de grosses contractions. Sans doute le moment le plus douloureux de mon accouchement. 
  • Le drain ou "redon"
C'est une espèce de tuyau fin inséré sous la peau au niveau de l'incision. Son rôle est d'évacuer le sang afin d'éviter l'apparition d'un hématome. 
Sa pose n'est pas systématique. 
Au vu des circonstances de mon accouchement, le gynécologue m'a posé un redon.
Il m'a été retiré deux jours après ma césarienne.
L'infirmière est arrivée sans grande motivation et m'a dit franchement: "Aucune de mes collègues n'a voulu venir, c'est à moi que revient le sale boulot. Je préfère vous prévenir, c'est douloureux".
Elle m'a proposé deux méthodes, j'ai choisi celle qui consistait à tirer rapidement le drain en une seule fois, un peu comme un pansement. Douloureux mais rapide!
J'ai respiré un grand coup et en quelques secondes, le redon était retiré.
Je ne dirais pas que c'était vraiment douloureux, plutôt désagréable.
  • Les agrafes
J'étais avertie. Au sein de la même maternité, les quatre gynécologues avaient recours à une méthode de suture différente. Je redoutais la pose d'agrafe, j'avais toujours entendu dire qu'elles causaient une horrible cicatrice et que leur retrait était douloureux.
Pas du tout!
Ma suture comportait neuf agrafes. Elles m'ont été retirées neuf jours après mon accouchement et je n'ai rien senti du tout. 

Je ne considère pas la césarienne comme étant douloureuse.
Cependant, dix-sept mois après mon accouchement, il m'arrive de ressentir une petite douleur, plutôt une gêne au niveau du bas-ventre. Notamment, quand je fais un effort ou que je porte du lourd.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Césarienne: quelle cicatrice?

Que mettre dans la valise de maternité?

Les pires remarques que j'ai entendues durant ma grossesse

J'ai frôlé la mort après mon accouchement

Je n'ai pas aimé être enceinte

La DPA ou Date Prévue d'Accouchement est-elle fiable?

Contraception, âge et fertlité : des idées reçues

Taux Béta HCG: Comment l'interpréter?

Les "fausses" contractions ou contractions de Braxton Hicks

Acheter des vêtements bébé durant la période de confinement. Pour ou contre?