Les pires remarques que j'ai entendues durant ma grossesse

Inopportune, déplacée, voire grossière, chacune de ces remarques m'a fait l'effet d'une gifle. Moi qui ai un certain sens de la répartie, je n'ai rien répondu tellement j'étais sidérée d'entendre ces mots :


- Mon médecin traitant, avant même d'avoir confirmation de ma grossesse : "Beaucoup de femmes l'ignorent, mais je vous assure, les chiffres sont là pour en témoigner. Deux grossesses sur trois n'aboutissent pas. "
Quel était l'intérêt de cette remarque ? Eviter que je me fasse des illusions ?
Je ne m'en faisais pas, je n'avais même pas la certitude d'être enceinte.
D'accord, le rôle du médecin est de dire la vérité à son patient, mais je n'ai pas du tout apprécié son insistance à me dire que je n'avais qu'une chance sur trois de poursuivre ma grossesse. 

- Une collègue, parlant d'une connaissance commune, à six mois de grossesse :  "En ce moment, il n'a pas trop le moral. Sa femme était enceinte, ils étaient très contents, mais à six mois elle a dû interrompre sa grossesse parce que le bébé avait une malformtion cardiaque."
Cette collègue est une personne que j'appréciais beaucoup quand nous travaillions ensemble à cette époque et je la qualifierais de bienveillante. 
Je pense qu'elle pas réflêchi avant de parler mais quoi qu'il en soit son récit était mal venu.

- Une sage-femme, pendant le travail : "C'est une fille ou un garçon que vous allez avoir ? Ah... Une fille. Encore une merdeuse !"
Alors celle-là, si je l'avais en face de moi aujourd'hui, je crois bien que j'aurais envie de lui dire ce que pense la maman de la "merdeuse" !
Et si j'avais attendu un petit garçon, qu'est ce qu'elle aurait dit ? "Ah... Encore un connard !"
C'est vraiment révoltant d'entendre ce genre de grossieretés en pareilles circonstances!

- Le gynécologue, juste après avoir effectué l'incision pour ma césarienne : "Ah... Mince ! J'arrive pas à attraper la tête !" 
J'imagine qu'il était stressé mais pour le coup, moi aussi je l'étais et sa remarque m'a complètement fait flipper.

- Le gynécologue, le lendemain de mon accouchement et de mon hémorragie : "De toute façon, dans ce genre de cas, c'est soit on meurt soit on vit."
Euh... Oui. Je pense que c'est un peu le principe de la vie, vivre ou mourir.
Certainement sa façon quelque peu maladroite de me faire comprendre que dans mon état, les issues étaient limitées.

- Une infirmière, deux jours après mon accouchement et ma transfusion : "J'étais présente quand on vous a opéréé après votre hémorragie. Vous nous avez fichu une sacrée trouille avec tout le sang que vous avez perdu ! D'ailleurs, vous en avez tellement perdu qu'il n'y en a plus beaucoup du votre qui coule aujourd'hui dans vos veines."
Je revois cette fille en train de me dire ça, le sourire aux lèvres, probablement heureuse d'avoir assisté au spectacle. J'avoue m'être intérrogée sur sa santé mentale...

- Un membre de ma famille, trois jours après mon accouchement : "Maintenant que tu as une petite fille en bonne santé, le mieux c'est que tu en restes là. Avoir des enfants à ton âge, c'est risqué. La preuve !"
Merci de me faire prendre conscience que je suis vieille et plus bonne à rien, surtout pas à donner la vie.

- Le gynécologue, avant ma sortie de la maternité : "Je vous prescris une analyse de sang à effectuer d'ici trois semaines pour vérifier qu'il n'y a pas de souci avec le sang transfusé. Mais ne vous inquiétez pas, de nos jours c'est très sécurisé."
Non non, je ne m'inquiète pas. J'ai juste le nom de Laurent Fabius qui me vient en tête... 

- L'infirmière à domicile, après mon retour à la maison : "Vous avez eu une césarienne ? Ah... C'est dommage. Du coup, vous ne savez pas ce que c'est qu'accoucher."
Encore une qui associe bêtement accouchement/voie basse. Non Madame, il faut vous acheter un dictionnaire ! Accoucher signifie "donner la vie" et je confirme que ma fille n'est pas venue au monde par l'action du Saint Esprit.


"Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence, alors tais-toi !" Michel Tournier.🤔

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Césarienne: quelle cicatrice?

Que mettre dans la valise de maternité?

J'ai frôlé la mort après mon accouchement

Je n'ai pas aimé être enceinte

La DPA ou Date Prévue d'Accouchement est-elle fiable?

Contraception, âge et fertlité : des idées reçues

Taux Béta HCG: Comment l'interpréter?

Les "fausses" contractions ou contractions de Braxton Hicks

Acheter des vêtements bébé durant la période de confinement. Pour ou contre?